30 conseils sympathiques qui pourraient t’être utiles

Du haut de mes 34 ans, je considère que j’ai accumulé un bagage assez intéressant de connaissances et de vécu sur la vie. Sous forme de petits conseils, j’ai eu l’idée de te partager certaines astuces et philosophies qui m’ont servis ou qui feront de toi quelqu’un d’agréable à côtoyer.

L’exercice est fait très humblement, alors tu piges ce que tu veux dans le buffet. N’empêche, je crois que chacun de ces conseils a une importance.

Hey, bonne lecture.

++++++

Conseil #1 : Ne prends jamais l’ascenseur avec une envie d’chier pressante.

Si par malchance l’ascenseur reste coincé pour un boutte, t’as pas beaucoup d’options pour faire ta p’tite affaire … possiblement devant un ou des inconnus. Sans compter que si t’es pris avec quelqu’un de ton goût, tu peux oublier le fantasme de l’ascenseur. À moins qu’elle soit scatophile, mais disons que les chances sont assez minimes. Sois wise, vas-y avant.

Conseil #2 : Pratique ton small talk avec des étrangers insignifiants.

On haït tous ça, mais quand viendra le temps d’en faire avec ton patron, ta nouvelle belle-mère ou encore lors d’une entrevue, t’auras pas d’l’air d’un épileptique antisocial qui sort juste une fois par 2 semaines pour remplir ton panier de Pizza Delissio en spécial.

Conseil #3 : Apprends à maîtriser la préparation d’au moins 3 bons plats un peu élaborés.

Quand viendra le temps de recevoir une date à souper, tu vas avoir l’air d’un bon cook pour quelques temps et impressionner l’être de désir. Ensuite, ça passe mieux quand tu descends la qualité des plats ou si tu vas au resto.

Conseil#4: Sois à jour de l’actualité dans les grandes lignes.

C’est difficile de suivre tout, mais essaie d’en savoir un petit peu sur le quotidien. Personne n’aime jaser avec quelqu’un qui n’est pas capable d’échanger sur rien à part 3 sujets précis … genre les chars, les téléromans québécois et l’UFC.

Conseil#5: Maintient un minimum de capacité cardio-vasculaire.

On n’est pas tous fait pour être des accros au gym et nos horaires sont différents, mais c’est important de garder un semblant de « cardio ». Que ce soit pour être capable de courir avec tes enfants, pouvoir te présenter dans des endroits publics sans avoir des cernes de sueurs après avoir monté les escaliers ou pouvoir faire l’amour sans pogner de point au cœur.

Conseil#6: Apprends à saisir les points importants d’une histoire de ton chum/blonde.

Dans un couple, y’a bin du stock d’une conversation que t’as pas tant besoin au quotidien. Des anecdotes de bureau, du gossip de souper de filles, des insides de soirée de gars, etc. Faut tu retiennes seulement certains passages d’importance, pis tu jettes le reste. Après, tu peux relancer la conversation avec des questions/commentaires et t’as l’air d’écouter et d’être intéressé. C’est un art.

Conseil#7: Si tu reçois des gens à l’improviste et ton ménage est pas fait : priorise la cuisine et les toilettes.

C’est des endroits où faut que t’aie l’air propre. Difficile d’anticiper un bon repas, préparé dans une maison où des taches de « chocolat » décorent sa cuve de toilette. On s’comprends.

Conseil#8: Casse jamais des souliers en voyage.

Un classique! Ça va être difficile d’apprécier tes vacances quand tu dois mettre 20 plasters sur tes pieds et que tu marches en canard. Amène une vieille paire qui a fait ses preuves.

Conseil#9: Brûles-toi pas à courir après quelqu’un qui s’en calisse.

T’as beau aimer les conquêtes indépendantes, t’es pas un(e) imbécile. Y’a un minimum d’intérêt qu’une personne qui t’apprécie doit témoigner. L’amour c’est comme un pédalo, ça va juste avancer si les deux pédalent, sinon tu vas t’essouffler pour rien et tourner en rond.

Conseil#10: Voyage.

Voyager et voir de nouveaux endroits, c’est toujours une bonne idée. C’est du vécu. Je n’ai jamais entendu personne regretter d’avoir voyagé. C’est comme la pizza : Même quand c’est ordinaire, ça valait la peine.

Conseil #11: Si t’es pas jaloux même un peu, y’a d’quoi de wrong.

Être jaloux, c’pas une mauvaise chose. C’est la peur de perdre quelqu’un que t’aime. Sans devenir maladif, tu ne peux pas t’en foutre complètement … crisse t’as pas d’fierté?

Conseil #12: Lorsque quelqu’un te prépare un plat, n’assaisonne jamais avant de goûter.

Même si t’es quelqu’un qui sale ou poivre tout … prends une bouchée avant, par politesse. C’est insultant envers la personne qui a soigneusement incorporé un assaisonnement calculé à sa recette.

Conseil #13: Ne garde pas tes lunettes de soleil à l’intérieur.

T’es pas un rappeur américain dans un club de Las Vegas. Si t’es à l’intérieur, rare sont les chances que tu sois aveuglés par une lumière forte. Personne n’aime jaser avec quelqu’un dont on ne peut pas cerner le regard. Mais si t’es aveugle, c’est chill, passe au prochain conseil.

Conseil #14: La tappe sur la fesse est LE move de base pour saisir le niveau de « wildness » d’une nouvelle conquête.

Avec différentes conquêtes viennent différents niveaux de « wildness ». Pour  découvrir où elle se situe, tu ne passes pas subitement de lui flatter les cheveux à lui cracher dans face. Un bon baromètre est la tape sur la fesse. Note la réaction de ta conquête, elle te guidera. C’est un bon move parce que si c’est pas la tasse de thé de la jeune femme, t’as pas l’air d’un crisse de déviant. T’as pas à vivre le malaise de l’avoir étouffé à deux mains avec une vigueur limite criminelle. Calme-toi Ted Bundy, on travaille demain.

Conseil #15: Ne sers jamais une main assis.

Peu importe l’importance d’une personne, tu ne serres jamais une main assis. C’est irrespectueux et tu donnes l’impression à l’autre personne que tu te crisses d’elle (même si c’est le cas). Même si c’est pour te rasseoir aussitôt, lèves-toi pour te présenter.

Conseil #16: Une première date devrait toujours se faire dans un endroit public.

Donne-toi une chance. C’est plus facile de crisser ton camp si la date est dégueulasse et que son seul sujet de conversation c’est les animés japonais. Si tu le fais chez vous, va falloir tu mettes la personne dehors. En plus, si elle est weird, elle sait désormais où tu habites.

Conseil #17: Si tu dois choisir une bière pour du monde que tu ne connais pas, prend de la Corona.

C’est passe-partout et ça rejoint tout le monde. Du buveur de Coors Light à l’amateur de bière de micro-brasserie à l’amertume crissement intense, ça va passer. N’arrive pas à ta game de softball avec une double IPA à saveur de café, idiot.

Conseil #18: Si tu veux impressionner un groupe, parle à ses yeux.

Si tu dois faire une présentation ou motiver un groupe, soit imagée dans les mots que tu prends et expressif dans les gestes que tu fais. J’te parle pas d’avoir l’intensité d’Hitler, mais tu comprends. Rends ton discours visuel avec des images/concepts facile à s’approprier pour ceux qui t’écoutent.

Conseil #19: Sois agréable et reconnaissable quand tu commandes au bar dans une soirée particulièrement occupé.

Si tu veux espérer te faire servir rapidement quand tu reviendras, assures-toi d’être poli avec le serveur-se et de donner un bon tip. Si t’es une merde et tu tips pas, tu mérites d’attendre plus longtemps que tout le monde.

Conseil #20: C’est toujours mieux d’avoir une conversation trop courte que trop longue.

C’pas tout le monde qui a le talent de s’apercevoir que son interlocuteur veut s’en aller, malheureusement. Tu ne veux pas être la personne lourde qui empêche quelqu’un d’avoir du fun.  Même pour quelqu’un qui t’intéresse, couper la conversation plus courte laissera un beau mystère et c’est excellent dans les débuts de laisser l’autre sur son appétit.

Conseil #21: Coupe pas une ligne d’attente, t’es pas plus important que les autres.

Que ce soit pour l’autobus, dans le traffic ou au bar … fait la file comme tout le monde. T’es pas l’unique héritier d’un richissime prince arabe. Enwaye en « arjière ».

Conseil #22: Ça ne sera jamais démodé/déplacé d’être galant envers une femme.

Les vagues de dénonciations des dernières années ont modifiés (avec raison) les rapports hommes-femmes. Pour certains, cela a apporté de la confusion et mélanger nos têtes d’hommes par rapport à nos comportements avec la gente féminine. J’te rassure: ça va toujours être apprécié et respectueux d’être gentlemen envers une femme.

Conseil #23: Achète une carte sans texte à ton amoureux-se.

C’est juste weird que tu ne puisses pas trouver des meilleurs mots que quelqu’un qui ne connait pas votre histoire.

Conseil #24: Slack les selfies pour vrai.

Personne aime le monde qui s’aime trop et qui ont trop besoin de validation et d’amour des autres. Apporte de quoi à ton feed autre que ta face.

Conseil #25: Gère ton utilisation de cellulaire quand t’es avec du monde.

Plus facile à dire qu’à faire, je sais. Du moins, dose tes moments (quand tu vas aux toilettes par exemple). À moins d’attendre des nouvelles urgentes, y’a pas de rush pour checker ton feed. Sois pas la personne qui a steady la face éclairée dans un bar.

Conseil #26: Texte pas au volant.

Sérieusement, on est plus en transition là. On est en 2020, ça fait des années que t’as plus le droit. Comme ton oncle Robert qui ne met pas sa ceinture, t’es un imbécile si tu le fais encore.

Conseil #27: Si tu inities une rupture, ne laisse pas la porte entrouverte.

Un dompé se nourrit de restants d’espoir. N’empêche pas une personne fragile de se reconstruire pendant des mois à cause que tu veux du sexe quand t’es saoul. Décalisse.

Conseil #28: N’insiste pas / Questionne pas quand quelqu’un te dit qu’il ne boit pas.

Tu ne connais pas l’histoire des personnes et les raisons derrière ce refus. Alcoolisme, violence, dépression, médicamentation … mets pas une personne sous les projecteurs inutilement, il pourrait y avoir de quoi de pas cool. T’as plus 18 ans pour traiter du monde de « tapette » pour juger sa consommation d’alcool.

Conseil #29 : N’utilise pas le mot « tapette », tout simplement.

Sérieusement, l’homophobie ou toute forme d’intolérance à l’égard de la sexualité de quelqu’un ? Encore aujourd’hui? Vraiment? Sois pas amer parce que quelqu’un ayant des différences avec toi a plus de sexe que toi. QU’EST-CE QUE ÇA TE CRISSE? Commence par être agréable et dépourvus de jugements et peut-être que toi aussi t’auras un peu de chaleur sous les couvertures.

Conseil #30: Dans les transports en commun, n’utilise pas ton sac pour bloquer une place.

Pardonnez-moi votre altesse, mais câlisse. Malheureusement, être inconfortable et squeezé, ça fait partie de la game des transports en commun. Deal avec. Si tu veux avoir ta bulle et ton espace, prends ton char.

+++++

D’ici la prochaine fois … prends soin de toi.

Cheers,

Moes

Leave a Reply