Le Dictionnaire du Moes (TOME I) 9

Cómo estan bitches !

On essaye quelque chose cette semaine. Je vais tout simplement choisir un mot pour chaque lettre de l’alphabet. À la manière d’un dictionnaire, je vais y décrire ma propre définition pour chacun d’entre eux.

Sounds good ? Ok.

Apprécie.

++++++++++++++++++++

 

Alpaga : Genre de lama frais-chier avec l’ancienne coiffe de Xavier Dolan.

Blind date : Portrait d’une génération mélangée qui se définit par un rendez-vous jamais clair. Rencontre un peu awkward où tu dois subtilement te vendre, écouter, intéresser et séduire l’autre personne tout en faisant comme si ce n’était pas une date, même si l’ambigüité est palpable. Le premier qui call que c’est une date, perd. « Ok mais c’tait tu une date ? J’sais pas, j’pense pas…. bin, peut-être… ».

Clé : Dispositif permettant de verrouiller/déverrouiller une serrure et par extension, infatigable joueuse de cache-cache quand vient le temps de s’en servir.

Duckface : Tendance énervante initialement popularisée par des connes ultra maquillées qui consiste à pincer les lèvres de manière à imiter l’anus d’un chat. Il est fortement interdit de reproduire la pratique que ce soit pour la parodie ou parce que tu crois que t’as l’air sexy.

Euuuuh : Malaise sonore qui s’échappe de ta bouche lorsqu’un(e) ami(e) te demande comment tu trouves son ami(e) qui n’est particulièrement pas de ton goût. Souvent complété par : « Il est vraiment gentil… »

Faut qu’on s’parle : Pire début de phrase qu’une blonde peut lancer à son chum. Annonciateur de mauvaises nouvelles. La discussion qui suit ne consistera jamais en une proposition de soirée où vous louer un gala de UFC, consommez beaucoup d’alcool et finissez en threesome avec la meilleure amie hot de celle-ci.

Gars : Pire surnom temporaire qu’un inconnu te donne pour attirer ton attention et qui te fait sentir comme une merde sans importance.

Hiver : Saison la plus longue de l’année qui consiste à se plaindre de celle-ci et de se plaindre de ceux qui se plaignent de celle-ci. Cycle sans fin.

iPhone : Gadget moderne qui permet d’éviter les malaises, les conversations non désirées, l’attente, qui permet de passer le temps sur la toilette et qui rend tout le monde un peu moins habile dans nos relations sociales. Pour son ancêtre, voir « Téléphone ».

Jeudi : L’OSTI DE BON MOT POUR DÉSIGNER LE 4e JOUR DE LA SEMAINE MÊME SI T’AS CONGÉ LE LENDEMAIN. FUCK TON « JEUDREDI ».

KKK : Organisation haineuse qui, de par ses convictions arrêtées et ses opinions excessivement strictes, désire être plus blanche que neige.

Leggins : Vêtement à mi-chemin entre le pantalon et les culottes de jogging que seulement un infime pourcentage de femmes savent porter. Excuse féminine ingénieuse pour rester en mou toute la journée.

Météo : Seule entreprise qui ne perd jamais en crédibilité et que la population continue de consulter même si elle se trompe continuellement depuis des décennies.

Netflix : Plate-forme de diffusion en flux (streaming) de films, shows et séries télés qui gruge la majeure partie de ta bande passante mensuelle et dont la dépendance est responsable d’annuler tous tes projets de la journée et soirée. Créatrice de l’expression : « Ok un dernier pis on va s’coucher. »

Oh my god : Expression devenue trop utilisée qui inonde le vocabulaire des jeunes adolescentes, des franco-ontariennes (ou personnes avec un background anglophone) et des homosexuels. Tolérée avec l’ajout d’un « fucking », mais devrait tout de même être remplacée par le plus acceptable et excellent « Doux Jésus ».

Passager : Compagnon qui te donne l’occasion de faire un « ménage » ultra rapide du siège et du plancher de ta voiture en crissant la junk vers l’arrière.

Quiproquo : Phénomène qui se produit lorsque t’es allé en camping par un temps de cul et que, pendant la nuit, ta tante est devenue extrêmement trempe et mouillée.

Rare : Qualificatif que l’on donne à une vieille cochonnerie que l’on veut vendre sur des sites comme Kijiji, des groupes d’échanges Facebook ou à une vente de garage.

Selfie : Activité narcissique qui consiste à se prendre soi-même en photo. Doit se faire lorsque la personne est seule et sans témoin parce que t’as l’air crissement stupide quand une autre personne te surprend à te photographier toi-même dans un endroit public.

Téléphone : Dispositif technologique qui a déjà servi à appeler des gens. Pour voir son remplaçant, voir « iPhone ».

U : Manœuvre automobile qui consiste à effectuer un virage à 180 degrés le plus fucking rapidement possible, et qui, même lorsqu’elle est permise, donne automatiquement l’impression d’avoir commis une infraction.

Vagin : Terme médical exact utilisé pour décrire l’appareil génital féminin que personne n’utilise dans la vie, surtout pas comme dirty talk lors d’ébats sexuels. Substitué par son surnom humoristiquement écourté « vag » ou par d’autres termes pourtant plus vulgaires tels « plotte », « noune » « snatch », « fente », « ploune », « punanee », etc.

Whaaaaat : Mot anglais qui, lorsqu’il est prononcé avec une voix aigüe, permet d’exprimer son étonnement suite à une intervention étrange, vulgaire, awkward et/ou déplacée. Souvent accompagnant le préfixe « Wait ».

Xénophobe : Personne qui se décrit comme « hostile à ce qui est étranger ». Personne qui commence ses phrases par « Hey j’pas raciste mais … ». Bref, façon détournée de dire que t’es juste un osti d’raciste.

Y.O.L.O. : Acronyme popularisé par la génération Z qui signifie « You Only Live Once ». Variation plus actuelle et jeune de « Carpe Diem ». Elle est devenue un leitmotiv de vie qui justifie de faire à peu près n’importe quel geste pour profiter de la vie, ironiquement en prenant des risques pouvant l’arrêter. Expression qui a initialement dégoûté la génération précédente, mais qui a tellement été parodiée et utilisée en moquerie qu’elle s’est implantée dans leur langage. Calisse.

Z : Génération du Yolo, du iPad, iPod iPhone, iMac, iToute, du Facebook, du Snapchat, du Instagram, de l’écriture phonétique, de la vedette instantanée sans talent et de la pornographie méga accessible. Génération où les filles ont l’air de femmes à 13 ans et où les gars ont leur première fellation à l’âge où la génération précédente pensait encore que leur pénis ne servait qu’à pisser.

 

Prenez soin, restez jeune,

Le Moes

 

9 thoughts on “Le Dictionnaire du Moes (TOME I)

  1. Reply Catherine Août 14,2014 10 h 46 min

    Mon préféré: Le quiproquo avec la tante!!! Hahaha, je me bidonne! Merci pour ton humour décapant.

  2. Reply Karine Août 14,2014 22 h 07 min

    Pissant! Mon favori: legging! Tu dis tout haut ce que je pense tout bas! Bravo! :)

  3. Reply Marilyn Août 17,2014 17 h 00 min

    Wow! Votre humour est magnifique! J’adore le tome 1 j’attends le tome 2!

  4. Reply Patrick Août 19,2014 17 h 08 min

    Ah ben! Urban dictionnary version Moe! A quand “La définition“ du jour? Good job encore une fois. Je vais de ce pas agacer ma blonde avec ses leggins. :)

  5. Reply Wonder woman Août 23,2014 7 h 55 min

    Legging, passager. selfie et Z: du bonbon!!! En ce qui me concerne, passager me décrit très bien! :)
    Bon article comme toujours!

  6. Reply Sarah R Oct 17,2014 16 h 06 min

    On devrait insérer ces définitions dans Le Petit Larousse!

Leave a Reply